Midi Olympique Magazine : Le rugby au féminin

La presse sportive réserve parfois de belles surprises. En témoigne le magazine sorti cette semaine en supplément de Midol. La thématique ? Le rugby au féminin. Et l’essai est transformé !

On y retrouve des joueuses comme la capitaine des Bleues Marie-Alice Yahé, des interviews de mamans dont les fils évoluent dans le XV de France, Max Guazzini qui a fait venir les femmes dans les stades, des journalistes passionnées, des reportages au Pays-Bas et en Nouvelle-Zélande… 

J’ai particulièrement aimé les rencontres avec huit mamans qui ont donné naissance à quelques-uns des plus beaux bébés du rugby français : Kekane Dusautoir, Germaine Yachvili, Zoulika Mermoz, Laurence Picamoles…

Mais j’ai surtout été touchée par l’article “De père en fille” où l’on découvre Margaux Deylaud, fille de l’ancien joueur Christophe Deylaud. Il la « trimballait » sur les terrains dans sa plus tendre enfance. Elle a décidé de se mettre au ballon ovale à l’âge de 17 ans. Deux saisons plus tard, elle est déjà aux portes de l’équipe de France féminines des moins de 20 ans.

Direction enfin l’étranger, source d’espoir et d’optimisme pour le rugby féminin. Fortes de leurs résultats probants sur la scène européenne, les Néerlandaises sont devenues en septembre dernier les premières joueuses au monde à vivre du 7. Reportage au pays où les femmes font la loi au rugby. A l’autre bout de la planète, dans l’ombre des All Blacks, les Black Ferns ont dû batailler ferme pour se construire un palmarès inégalé.

Je vous conseille donc de filer en kiosque découvrir ce magazine ! Il n’y a plus qu’à espérer que prochainement le rugby féminin n’aura plus besoin de numéros spéciaux pour qu’on parle de lui…

Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, L’Equipe a consacré aujourd’hui une demi-page aux joueuses du XV de France. Whaou ! Elles n’ont normalement le droit qu’à trois lignes pour annoncer leurs résultats. Il faut dire que les tricolores demeurent invaincues lors du Tournoi des VI Nations et affrontent l’Angleterre dimanche prochain au Stade Charléty, à Paris. Le match sera pour la première fois retransmis sur France 4. Par contre, on se serait bien passé de la double page spéciale “Journée de la femme” de ce même quotidien : les femmes de la rédaction ont choisi leur sportif préféré… Deux pleines pages pour ça, franchement j’aurais mille fois préféré des portraits de championnes ! Pas vous ?!

About the Author sportissima

Leave a Comment: