Julie Bresset méritait le Vélo d’or

Cette année, elle est devenue, à 23 ans, championne du monde et championne olympique de VTT. Lui a gagné deux étapes du Tour de France et la Flèche brabançonne. Pourtant, les journalistes de Vélo Magazine ont décerné le Vélo d’or français 2012 à Thomas Voeckler, et non à Julie Bresset.

Je partage donc complètement le carton rouge de Gwen, du blog « Cyclisme féminin » et l’édito de Sportiva, dont voici un extrait : « Lésée ? Volée plutôt. Car sans faire aucunement offense au Tour de France du coureur de la formation Europcar, n’aurait-il pas été plus judicieux d’attribuer cette distinction à la nouvelle championne olympique et championne du monde, dont l’année 2012 frôle à s’y méprendre le sublime ? ».

C’est la troisième année consécutive que Thomas Voeckler gagne cette récompense dans la catégorie française. Une seule femme a déjà remporté ce prix, lancé en 1992 : c’était Félicia Ballanger… en 2000 ! Plusieurs fois championne olympique, elle a également été classée deuxième du Vélo d’or en 1998 et 1999. Jeannie Longo a, elle, été deuxième en 1996, troisième en 1995 et 2001. La deuxième place de Julie Bresset, malgré ses performances exceptionnelles cette année, montre bien que la reconnaissance médiatique du cyclisme féminin n’est pas encore gagnée…

About the Author sportissima

Leave a Comment: