Isabelle Patissier, 10 Paris-Dakar au compteur

Un million de spectateurs étaient rassemblés dimanche 15 janvier à Lima, au Pérou, pour célébrer l’arrivée des concurrents du Paris-Dakar. En tout, sur les 443 engagés à avoir pris le départ de Mar del Plata, en Argentine, 249 (97 motos, 12 quads, 78 autos et 60 camions) ont réussi à terminer la course. Parmi eux, Isabelle Patissier qui, après 8300 kilomètres de route, de pistes et de dunes vient de fêter la fin de son dixième Paris-Dakar.

Cette championne d’escalade a goûté aux joies du Dakar en 2002. « J’ai dû abandonner après une semaine de course suite à de nombreuses galères et une casse moteur, se souvient la pilote. Je ne voulais pas rester sur un échec alors je suis revenue l’année d’après. Ce deuxième rallye s’est mieux passé, j’ai notamment appris à mieux gérer les précieuses heures de sommeil. On ne m’a pas prise au sérieux au début, et le Dakar reste encore aujourd’hui un univers très masculin, mais après dix participations, je fais partie des meubles ! »

Dans leur buggy Oryx Hope Funds, Isabelle Patissier et Thierry Delli Zotti ont terminé 29ème au Général, 7ème des 2 roues motrices. « Nous avons rencontré plusieurs soucis techniques, raconte-t-elle. Et la fin de course était très difficile, d’habitude à trois ou quatre jours de l’arrivée, le parcours est plus facile, là c’était dur jusqu’à la fin ! » L’objectif d’Isabelle Patissier pour 2013 ? Intégrer les 15 premiers, pour battre sa 16ème place de l’an dernier.

Mais il n’y a pas que le classement qui compte pour elle. Le Dakar, c’est aussi une aventure humaine et un voyage dans des paysages d’exception. « L’accueil en Argentine et au Pérou était incroyable, il y a là-bas un réel engouement populaire pour le Dakar, se réjouit-elle. Nous sommes arrivés une semaine avant la compétition, et repartis une semaine plus tard, pour découvrir ces deux pays. Le Dakar, c’est bien plus qu’une simple course ! »

Plus d’infos : www.isabellepatissier.com (Allez voir notamment les vidéos en caméra embarquée, impressionnant !)

About the Author sportissima

Leave a Comment: