Céline Géraud prend les commandes de Stade 2

Tout d’abord, meilleurs voeux à toutes et à tous pour 2013 !

On commence l’année avec une bonne nouvelle : c’est désormais Céline Géraud qui présente l’émission hebdomadaire Stade 2. C’est la première fois qu’une femme anime ce temple masculin du sport-télé…

CELINE GERAUD

Cette première a de quoi nous réjouir. En effet, l’ancienne judoka est une très bonne journaliste sportive, passée par « Tout le Sport » sur France 3, Orange Sport et RMC. Elle n’est pas là pour faire de la figuration, mais bien pour prendre les rênes de cette émission emblématique, qui existe depuis 38 ans.

Sa venue a d’ailleurs impulsé des évolutions notables, perceptibles hier à l’antenne, dès la première : du générique au plateau en passant par l’interactivité avec les internautes, le rythme de l’émission, plus d’enquêtes comme le dossier de la semaine sur l’Aicar et de sujets magazine/société, etc. Des débuts prometteurs je trouve, et vous, qu’en avez-vous pensé ? Les réactions sur les réseaux sociaux, Twitter notamment, sont plutôt enthousiastes. Et l’audience était au rendez-vous avec 2 038 000 millions de téléspectateurs, contre une moyenne à 1 590 000 d’août à décembre 2012 selon le site En pleine lucarne.

Âgée de 44 ans, elle voit « ce nouveau projet comme une olympiade, au moins sur 4 ans », comme elle l’explique dans une interview pour Télé 2 semaines.

A la question « Le fait que vous soyez une femme a-t-il pesé dans la balance ? », elle répond :

« Il faudrait demander à Daniel Bilalian (directeur des sports de France Télévisions, ndlr). Mais je sais que oui. On note un intérêt accru des femmes pour le sport. Quand on m’a proposé le poste, je ne voulais pas être une femme alibi. C’est moi qui ai les clés du camion. Je suis partie prenante de l’histoire, j’ai mis les mains dans le moteur. J’ai mon mot à dire sur plein de trucs. »

Je vous recommande son portrait paru dans Libération, « Céline Géraud. En zone mixte« .

Hélas, il y a toujours aussi peu de femmes au service des sports de la chaîne. Moins de 5 sur près de 60 journalistes. Petit rappel des chiffres dans cet article du SNJ intitulé « Le cancre de la parité« .

About the Author sportissima

Leave a Comment: