Le sac de frappe est le grand ami des boxeurs que ce soit débutants ou confirmés. Il les aidera à améliorer leur performance, mais aussi à réaliser des coups bien précis. Pourtant, on peut faire d’autres exercices à part les coups de poing avec lui et c’est ce que nous allons vous expliquer dans cet article. Voici donc 5 exercices de musculation à faire avec un sac de frappe.

1-    L’exercice Tabata

Appelé aussi exercice d’intervalle Tabata, il vous permettra d’améliorer la vitesse de frappe. Le principe est plutôt simple : vous devriez réaliser rapidement des coups de poing pendant 15 secondes, puis faites une petite pause pendant 15 secondes et recommencez les même gestes jusqu’à ce que vous soyez fatigué.

Vous pouvez aussi les accompagner par des coups de pied pour vous perfectionner davantage et pour améliorer la vitesse de frappe de vos pieds.

2-    Les combinaisons répétées

Ce type d’exercice doit être réalisé au moins par deux boxeurs et avec la présence d’un entraineur ou d’une autre personne qui donne le signal pour le commencement et l’arrêt des coups. Une personne doit tenir le sac de frappe tandis que l’autre fait un jab-droite-crochet lorsque l’entraineur donne le top. Ils vont échanger leur place quand l’entraineur le demande, et ainsi de suite. Le but  de cet exercice est de construire la mémoire musculaire.

3-    Les petits coups

Les petits coups vous permettront de développer votre endurance, tout en accroissant le nombre de contraction musculaire pour que vos bras s’y habituent et ne se blesse plus. De ce fait, vous devriez frapper sans interruption et rapidement le sac de frappe avec des petits coups répétés à plusieurs reprises, mais n’oubliez pas de respirer normalement.

Par-contre, retenez bien qu’ici, ce n’est pas la puissance qui compte mais le nombre de coup que vous avez réalisé, donc concentrez-vous sur le nombre de frappe seulement même si les coups ne sont pas puissants.

4-    L’esquive angulaire

Le but de l’esquive angulaire est de vous former à esquiver les coups de l’adversaire en réalisant un jeu de jambe, c’est-à-dire vous échapper vers votre côté arrière-droit ou gauche rapidement sans vous éloigner trop du sac de frappe. Pour cela, il faut que le sac soit ni trop lourd, ni trop léger pour qu’il puisse encaisser les coups que vous donnez. Et pour l’esquiver, copiez ses gestes et bougez aussi quand il bouge pour qu’il n’aille pas vous frapper par surprise quand il revient vers vous.

5-    L’exercice d’assiduité

Ce dernier vous aidera à réaliser des coups de poing ou des coups de pied très précis. Pour réussir, soit vous posez un ruban adhésif autour du sac de frappe pour distinguer la tête et le corps du sac pour plus de précision, soit vous utilisez un sac de frappe numéroté.

 

Pour conclure, le sac de frappe est un accessoire qui vous permettra de progresser rapidement si vous voulez devenir un boxeur professionnel, ou si vous voulez tout simplement solliciter vos muscles. Alors, pour y arriver, n’hésitez pas à pratiquer les différents exercices décrits ci-dessus !

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *