Si vous l’ignorez encore, les obliques (internes et externes) se trouvent sur chaque partie latérale des abdominaux. Ils assurent en quelque sorte l’inclinaison de cette partie du tronc, surtout si vous êtes sportif. Et si vous faites de la musculation, ces muscles participent beaucoup à de nombreux exercices de musculation comme le squat, le soulevé de terre, et autres encore. Il faut alors les faire travailler pour qu’ils aient la force nécessaire pour pratiquer ces exercices, mais aussi pour avoir une bonne silhouette. Voici 3 exemples d’exercice que vous pouvez faire pour entrainer les obliques.

Le Crunch rotation

Le Crunch rotation sollicite les muscles des obliques et protège en même temps le dos contre la courbature ou les autres blessures qui pourront l’atteindre quand on fait de la musculation. L’avantage avec cet exercice est que vous n’allez utiliser ni d’autre matériel, ni de poids et cela préserve la colonne vertébrale. Pour le faire, voici les étapes à suivre :

 

  • Placez-vous sur le sol comme si vous allez faire un simple Crunch, puis mettez vos mains derrière la nuque
  • Mettez l’un de vos pieds sur le sol et l’autre sur le genou du premier
  • Amenez un par un les épaules vers le genou qui l’oppose
  • Resserrez les abdominaux pendant la pratique de ces gestes et ne négligez pas le retour

 

Le gainage oblique

Le gainage oblique ou le gainage latéral est l’exercice le plus utilisé pour faire travailler les obliques. Il ne présente aucun risque pour la colonne vertébrale et le périnée car il fait partie des exercices les plus faciles à réaliser. Pour  le pratiquer :

 

  • Vous devriez vous allonger sur le côté, donc mettez l’avant-bras et la cheville en contact avec le sol
  • Gardez cette position le plus longtemps que vous le pouvez et respirez normalement
  • Changez de côté lorsque vous avez atteint le temps que vous avez programmé

 

Le développé Pallof

Le principe utilisé lors de la pratique du développé Pallof est le même que pour le gainage mais la différence est qu’il faut le faire en restant debout. Il protège également la colonne vertébrale ainsi que les lombaires, donc vous n’avez rien à craindre. Tous ce qui vous reste à faire est :

 

  • De vous placer au centre d’une poulie située en position haute ou à côté du nombril
  • De saisir la poignée placée contre la poitrine avec les deux mains et de mettre ensuite le buste en rotation
  • D’étaler la poignée devant vous tout en gardant le bras tendu pendant 3 ou 4 secondes, puis expirez et remettez la poignée dans sa position initiale

 

Une fois que tout ceci soit terminé, vous devriez changer de côté et ainsi de suite. Et pour rendre l’exercice encore plus intéressant, vous pouvez tendre les bras au-dessus de la tête mais pas devant vous.

 

Pour conclure, les obliques jouent un grand rôle dans notre quotidien puisqu’ils assurent la transmission de force entre la partie haute et la partie basse du corps lorsqu’on fait des mouvements de rotation. C’est pour cette raison qu’il faut les faire travailler, alors nous vous conseillons de pratiquer  au moins l’un des 3 exercices explicités ci-dessus.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *