Héroïnes d'hier et d'aujourd'hui

Lucie Décosse : « Le judo m’a donné confiance en moi »

Championne olympique de judo (-70 kg) à Londres en 2012, Lucie Décosse est consultante pour France Télévision à l’occasion des Jeux olympiques de Rio. Elle y commente le judo aux côtés de la journaliste et ancienne judoka Céline Géraud. Elle nous raconte ce que le judo lui a apporté (1).

VISUEL_CONSULTANTE_FTV_L_DECOSSE

« Je me suis construite avec le sport. Je ne serais pas la même aujourd’hui si je n’avais pas fait de judo. Je n’aurais pas la même force de caractère, pas la même envie de toujours me surpasser. Le sport m’a aussi appris à m’organiser : parvenir à un objectif en planifiant des étapes intermédiaires fut mon quotidien pendant de nombreuses années ! À la base, je suis quelqu’un de timide, le judo m’a donné confiance en moi. J’aime transmettre mon expérience aux jeunes et les faire profiter de ce que j’ai vécu, c’est un plaisir d’intervenir dans des clubs, de faire des démonstrations dans des magasins. Quand des parents m’écrivent ensuite pour me dire que depuis notre rencontre, leur fille veut, elle aussi, devenir une championne, je suis comblée. En tant qu’entraîneure des filles de l’équipe de France cadette, j’essaie de leur donner l’envie de travailler et le goût de l’effort. Ça leur servira bien au-delà du judo ! À la fin de ma carrière, je n’ai été sollicitée par aucune maison d’édition pour publier mon autobiographie. Or, quand un homme devient champion olympique, c’est quasi systématique ! J’ai donc pris moi-même l’initiative de l’écrire pour raconter mon parcours*. C’est important de montrer que l’on existe et d’être visible. Sinon, soit les sportifs prennent toute la place, soit on parle toujours des mêmes sportives, des légendes comme Jeannie Longo, ou des filles populaires comme Muriel Hurtis ou Alizé Cornet mais dont le palmarès n’est pas aussi grand que la notoriété. »

* Je suis restée debout, Lucie Décosse, éditions Du Moment, 2015.

(1) Témoignage extrait de « A vos baskets toutes ! Tour de France du sport au féminin » (Michalon, 2016).

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s