Lu pour vous

Livre : Femmes voilées aux Jeux olympiques

Annie Sugier, présidente de la Ligue du droit international des femmes (LDIF), vient de sortir un livre retraçant son engagement, depuis 20 ans, contre les discriminations faites aux femmes dans le sport. Dans « Femmes voilées aux Jeux olympiques », elle défend la neutralité et l’universalité du sport. La LDIF a aussi lancé une pétition baptisée « Justice pour les femmes ». Interview.

Comment est née l’idée de ce livre ?
Nous avons commencé à nous intéresser à la question des femmes dans le sport en 1992. En 20 ans, j’ai accumulé beaucoup de documents. J’ai voulu me replonger dedans pour mieux comprendre l’histoire du sport, la place occupée par les femmes ou encore l’impact du contexte international sur son évolution. Nous nous sommes battues pour qu’il n’y ait plus de délégations sans femmes aux JO, maintenant nous voulons que le port du voile soit interdit, conformément à la charte olympique qui exclut toute démonstration politique ou religieuse dans les enceintes sportives. Ce livre explique notre position. Nous n’avons rien contre la religion musulmane, mais nous souhaitons que perdurent les valeurs d’universalité du sport.

Pensez-vous que 2012 est une année charnière ?
Oui, la décision de la Fifa d’autoriser le port du voile lors des compétitions organisées sous son égide marque un tournant. Jusqu’à maintenant la Fifa avait résisté et avait fait appliquer son règlement qui interdit tout signe religieux ou politique. Par ailleurs, les Jeux olympiques se déroulent cet été en Angleterre, la patrie du sport moderne qui repose sur des règles universelles. Le symbole est donc fort.

Quelles conséquences l’autorisation du port du voile aux JO et lors des matchs de la Fifa aura-t-elle selon vous ?
La question va forcément se poser en France, mais aussi au Maghreb. Les sportives musulmanes ne portant pas le voile risquent de subir des pressions et d’être stigmatisées.

Vous avez lancé une pétition, quelles autres actions allez-vous mener cette année ?
Nous allons bientôt rendre public notre comité de soutien : il s’agit d’une cinquantaine de personnalités indignées par le non-respect de la charte olympique. Nous allons également organiser deux manifestations cet été à Londres. D’abord une réunion sur un bateau pour diffuser des films et faire témoigner des sportives devant la presse. Ensuite, une action plus symbolique avec l’enterrement de la charte olympique dans un cercueil en carton.

Les plus du livre selon moi : on est plongé au coeur de l’Histoire, on vit les tractations et les batailles d’intérêts de l’intérieur grâce à un récit chronologique détaillé. L’ouvrage est documenté, avec notamment des images d’archives.

Advertisements

5 réflexions au sujet de « Livre : Femmes voilées aux Jeux olympiques »

  1. « Les sportives musulmanes ne portant pas le voile risquent de subir des pressions et d’être stigmatisées. »

    Oh la la, faudrait peut-être arrêter avec ces fantasmes dignes de fadela amara et loubna meliane, on est en 2012, ça ne marche plus cette rhétorique !

    Vous en connaissez beaucoup des musulmanes qui « font pression » sur les autres en France ? Moi non.

    Et en attendant, sous prétexte de « protéger » les personnes censées subir des « pressions », on discrimine celles qui le portent. Logique de shadok non ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s